ado maroc Index du Forum
ado maroc
bonjour ce siteweb et pour tous les Ado marocain alors bienvenue partagez vos idée vos photo vos etude vos blague etc .. et encore bienvenue a tous !
 
Index - FAQ - Rechercher- S'enregistrer - Index - Connexion

:: a Voir!! XD! ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ado maroc Index du Forum -> ado maroc -> Coin des études
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
OumAiMaa
FM

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 25
Localisation: Maroc
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
Point(s): 30
Moyenne de points: 1,20
wash nta hma9 ??: Hhiihiii yééh un peu

MessagePosté le: Dim 28 Nov - 13:08 (2010)    Sujet du message: a Voir!! XD! Répondre en citant

            Lisez C'est lE DEBUT D'UNE HISTOIREplutot un Livre ! Cpo l Mien J l'ai juste trouver et aimer ! alors le voila C D'une Fille de 13 Ans ! Impéssionnant!! Okay

Prologue :
Un homme, une femme. Debout l’un à côté de l’autre, se tenant la main. Entre eux un enfant, tout petit, innocent et pur comme la blanche neige d’hiver s’étalant à perte de vue. Une petite fille, le pouce dans la bouche, qui regarde ses parents d’un air naïf, l’air de ceux qui ne connaissent pas le malheur. Un sourire indescriptible sur le visage des deux adultes. Un sourire qui semble heureux. L’homme en noir s’avance vers eux, lève le bras, appuie sur la gâchette.
Un coup de feu.
Un deuxième coup de feu.
Un troisième coup de feu.
L’homme et la femme commencent à tomber, mais leur chute dure, dure… Ils se regardent, d’un regard long et profond, le dernier de leurs regards qui, pourtant, ont été nombreux. Ils tombent dans la neige. Le sang coule et rougit la neige, formant une mare, qui croît de seconde en seconde. L’enfant tombe au sol et hurle. Ce cri, ce cri long et perçant, déchirant, ce cri de mort, ce cri de douleur, ce cri de souffrance. La souffrance d’une enfant qui vient de perdre ses parents. Une enfant qui n’a plus rien, désormais. Plus aucun repère. Plus personne pour la guider. Plus personne pour l’aimer
La petite fille était encore là, assise dans la neige rougie par le sang de ses parents. Ses petites mains fragiles étaient devenues violettes à cause du froid. Elle avançait ces mains, minuscules menottes de petit enfant, vers les cadavres, comme si elle essayait de les faire revenir à la vie, par un quelconque miracle inespéré. Elle pleurait sans bruit, sans larmes, sa poitrine se soulevait par à-coups, et à chaque fois qu’elle respirait, l’air qu’elle expirait formait petits nuages de buée.
Dans la nuit éclairée par la lumière blafarde de la pleine lune, une ombre s’approcha, d’un pas lourd et sonore. C’était un homme, de la taille d’un géant. Il était si grand qu’en étant à un peu plus d’un mètre des corps, son ombre arrivait jusqu’à la tête des morts. Vêtu de noir, la couleur de la mort, il arborait le costume du « Régiment », le gouvernement militaire de dictature mis en place sur le continent. Ce costume était composé d’une chemise, d’un pantalon et d’une ceinture noirs. Par-dessus, il y avait un manteau noir lui aussi, avec une broche en forme de rose, aux pétales noirs dont le bout était d’une couleur rouge, le rouge du sang… Le symbole du Régiment était d’ailleurs cette fameuse rose aux pétales noirs, mais dont le bout était rouge sang, cette rose qui saignait était leur blason, leur symbole, leur fierté. Drôle d’insigne pour un gouvernement militaire, la rose, en réalité. Mais pas n’importe quelle rose, non. Une rose sanglante. Le sang, la haine, la mort : voilà ce qu’étaient leurs valeurs. Quoi de plus normal pour ces hommes qui tuaient sans scrupules ? L’homme fouilla dans les poches des deux corps étendus devant l’enfant, et en tira un énorme cahier sombre qu’il rangea avec un rictus maléfique dans sa poche, et un portefeuille qu’il ouvrit. Il fouilla, tira quelques pièces et billets, qu’il prit également pour lui. Il fouilla de nouveau, pour être bien assuré qu’il n’omettait rien. Le cruel homme lut ensuite à voix haute les noms qu’il lisait dans le portefeuille ouvert devant lui :
- Natalia et Andréas Kostakos. Nés tous les deux le vingt-neuf mars, âgés cette année de vingt-et-un ans, énonça l’homme. Ce sont bien tes parents ? demanda-t-il à la fillette, d’une voix à la fois dure et protocolaire.
L’enfant hocha lentement la tête, et renifla, tout en essayant de reprendre un rythme respiratoire régulier pour ne pas agacer celui qui se tenait en face d’elle. Du haut de ses deux ans, elle semblait déjà lasse de la vie, qui lui avait pris ses parents, cette vie horrible et cruelle, qui permettait à des hommes comme celui qui venait d’abattre ses parents sous ses yeux de trois coups de revolver, de commettre de tels crimes, sans que personne ne puisse dire un mot contre cette injustice, sans que personne ne s’oppose à lui, sans risquer la mort. Il y prenait plaisir, c’était certain. Un si vil plaisir, si pervers ! Le plaisir de semer la mort sur son passage, de détruire une existence comme si ce n’était qu’un fragile bout de papier qu’on déchire, qu’on brûle, qu’on fait disparaître. Elle ne disait donc rien, mais que pourrait-elle dire, que devrait-elle dire ? Cet homme incarnait pour elle la puissance du mal, et contre une telle puissance, une pauvre enfant venant de perdre ses parents était bien faible… De toute manière, cet homme ne méritait même pas que l’on s’intéresse à lui, que l’on prenne la peine de se plaindre de tout ce qu’il faisait. On n’avait rien à dire à une personne pareille, même si elle venait de tuer ses parents. On ne pouvait que la maudire et souhaiter sa mort, souhaiter que sa mort soit aussi cruelle qu’il avait donné une fin cruelle à ses victimes.
Elle ne protesta pas non plus quand l’homme la traîna vers un fourgon déjà rempli d’autres enfants. Elle ne disait plus rien, comme si après le cri déchirant qu’elle avait poussé, elle ne pourrait plus émettre un son. Comme si sa douleur était telle qu’elle s’était renfermée sur elle-même, pour l’éternité. On ne pouvait guère dire mieux des autres enfants, tout aussi silencieux qu’elle. Si on s’imaginait que tous dans l’étroit fourgon venaient de perdre leurs parents, cela faisait un nombre considérable de victimes… Et le nombre de morts était réellement considérable ! Pauvres petites personnes fragiles abandonnées à la merci d’un monde cruel, sans personne pour les soutenir et les aimer comme auraient fait leurs parents, comme savent le faire tous les parents ou presque… Sans personne pour comprendre leur douleur. Après tout, si on avait exécuté les parents si cruellement, qui savait ce qu’on réservait à leurs enfants ? Quand le fourgon fut rempli, lentement, il s’ébranla un peu, puis s’éloigna définitivement. Derrière, sur la montagne, on apercevait un champ de cadavres inertes, à moitié ensevelis sous la neige rougie par le sang âcre de la mort. En cette nuit du 25 décembre, cent mille hommes et femmes venaient d’être exécutés de sang froid.
_________________
Faut Jamais ce Fier Au Apparences!!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 28 Nov - 13:08 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ghwita


Hors ligne

Inscrit le: 26 Nov 2010
Messages: 8
Féminin Sagittaire (22nov-21déc)
Point(s): 8
Moyenne de points: 1,00
wash nta hma9 ??: 3la souaaaal ^^

MessagePosté le: Dim 28 Nov - 13:14 (2010)    Sujet du message: a Voir!! XD! Répondre en citant

wa oumaima 7awli 3lina chwiyaaaa katewlii bezzaaf =p

Revenir en haut
OumAiMaa
FM

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 25
Localisation: Maroc
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
Point(s): 30
Moyenne de points: 1,20
wash nta hma9 ??: Hhiihiii yééh un peu

MessagePosté le: Dim 28 Nov - 13:34 (2010)    Sujet du message: a Voir!! XD! Répondre en citant

C Po Moi Qui A écrii Celaa!! :p  héé 9raww zwéénaa! 
_________________
Faut Jamais ce Fier Au Apparences!!


Revenir en haut
Chadi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2010
Messages: 26
Localisation: Maroc
Point(s): 8 378 620
Moyenne de points: 322 254,62

MessagePosté le: Dim 28 Nov - 14:35 (2010)    Sujet du message: a Voir!! XD! Répondre en citant

OK en va voir Okay
_________________
Qui ne tente a rien, n'a rien ...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:42 (2018)    Sujet du message: a Voir!! XD!

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ado maroc Index du Forum -> ado maroc -> Coin des études Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
onyx © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com